Les vacances du Petit Nicolas film Kad Merad

Les vacances au cinéma : une invitation à voyager toute l’année !

Août est une période particulière pour le cinéma, vacances obligent. Souvent les vacanciers préfèrent la plage et les ballades aux salles obscures. Mais les films reprennent un peu plus leurs droits une fois l’été passé et invitent parfois à découvrir des personnages justement en vacances. De Lake Placid au Rocher d’Abraham, des années 40 à nos […]
Août est une période particulière pour le cinéma, vacances obligent. Souvent les vacanciers préfèrent la plage et les ballades aux salles obscures. Mais les films reprennent un peu plus leurs droits une fois l’été passé et invitent parfois à découvrir des personnages justement en vacances. De Lake Placid au Rocher d’Abraham, des années 40 à nos jours, de Jacques Tati à David Lean, on vous emmène dans un voyage cinématographique !

Vacances (Holiday)

Les vacances commencent dès 1938 avec pour la seconde fois à l’écran l’immense duo Katharine Hepburn et Cary Grant. Cette comédie se déroule à Lake Placid, ville américaine dans l’État de New York au milieu des montagnes Adirondacks.
Au thème des vacances s’ajoute celui de la romance. C’est sur les pistes enneigées d’une station de ski que l’histoire commence, lorsqu’un self made man rencontre une jeune femme. Mais en lui demandant sa main il ignore qu’elle est issue d’une famille richissime et exigeante alors que lui n’a plus qu’un seul rêve arrêter le travail et voyager pour trouver le sens de sa vie.

Vacances à Venise (Summertime)

Pour ces vacances dans la ville italienne sur l’eau, on retrouve Katharine Hepburn. Elle incarne cette fois-ci une touriste américaine qui va tomber sous le charme d’un antiquaire local, sans savoir que celui-ci est marié et père de famille.
Une romance sur fond de comédie dramatique, mise en scène par David Lean (Le pont de la rivière Kwai, Lawrence d’Arabie, Le Docteur Jivago). Le film a été tourné en décor naturel à Venise ce qui a eu pour conséquences de faire énormément monter le budget mais aussi d’attirer les touristes après la sortie du film. Comme quoi le mélange romance au cinéma et belle cité fait voyager les amoureux du monde entier.

Katharine Hepburn summertime vacances a? VeniseKatharine Hepburn dans Vacances à Venise.



Vacances romaines (Roman Holiday)

Les villes italiennes ont décidément beaucoup inspiré le cinéma américain. On retrouve dans ce film des années 50 une autre mais non moins célèbre Hepburn : Audrey. Comme dans Holiday, la thématique des vacances instaure un cadre amoureux qui tranche avec un quotidien maussade. Ainsi une princesse en déplacement à Rome va vivre avec un journaliste des aventures dans les rues italiennes qui vont totalement la dépayser de sa vie faite de protocoles.
Le film réalisé par William Wyler (Ben-Hur) est tourné à la fois dans les rues de Rome mais également dans les célèbres studios Cinecittà. Il est nommé dans dix catégories aux Oscars et remporte 3 statuettes dont celui de la meilleure actrice pour Audrey Hepburn.

Les vacances de Monsieur Hulot

Dans ce film Jacques Tati nous invite à découvrir le personnage qu’il interprète : Monsieur Hulot. C’est la première fois que cet homme intriguant apparaît à l’écran (il revient plus tard dans Playtime et Mon Oncle).
Le candide Monsieur Hulot se retrouve à Saint-Marc-sur-Mer en Loire Atlantique où de petites péripéties vont rythmer son voyage ensoleillé. Comme toujours chez Tati, il y a une légèreté et une simplicité dans le récit qui font des vacances de Monsieur Hulot un film léger et agréable à regarder. Un classique qui a inspiré de nombreux autres réalisateurs sur ce thème.

Les vancances de Monsieur Hulot Jacques Tati

L’original Monsieur Hulot regarde la mer depuis le toit de l’hôtel. 



Les grandes vacances

Les grandes vacances réunit un duo mythique du cinéma français l’acteur Louis de Funès et le réalisateur Jean Girault qui ont 12 films en commun dont le Gendarme de Saint-Tropez, l’Avare et la Soupe au choux.
L’occasion pour de Funès de jouer avec son fils Olivier. Pour ce film ils sont à la vie comme à l’écran, Olivier de Funès incarnant le fils de M. Bousquier dont l’échec au baccalauréat va être le point de départ d’une comédie qui enchaine scènes comiques, burlesques et d’action.

Nos plus belles vacances

Première réalisation de Philippe Lellouche qui pour l’occasion fait un récit autobiographique. Une histoire de famille qui emmène du côté de la Bretagne dans le village le Rocher Abraham où un couple et ses deux enfants se retrouvent avec des amis pour partager leurs vacances. Un film qui traite aussi de la nostalgie que laisse ces périodes dans la vie de tous.
Philippe Lellouche a pour l’occasion tourné certaines scènes dans la maison de son enfance et fait participer sa femme Vanessa Demouy et son frère Gilles.

Les vacances de Mr. Bean (Mr Bean’s Holiday)

Le célèbre anglais interprété par Rowan Atkinson s’invite sur la côte d’Azur dans un film forcément comique. A l’origine le personnage maladroit et inventif vit ses aventures à la télévision mais ces vacances sont sa deuxième apparition sur le grand écran.
Comme dans les sketchs, le film se veut à maximum muet, laissant Mr. Bean réagir et s’exprimer avec des mimiques et des onomatopées. Aussi ce qui s’annonce à la base comme un simple trajet vers le sud de la France va se transformer en long périple pour enfin arriver à la plage.

Les vacances de Mrs Bean film Rowan AtkinsonMr. Bean heureux d’être enfin à la plage.



Les vacances du petit Nicolas

Plus récemment c’est le jeune garçon imaginé par Sempé et Goscinny qui nous faisait voyager dans l’ouest de la France. Effectivement pour ce second film mettant en scène le petit Nicolas, l’action se passe sur les plages de l’Île de Noirmoutier et notamment sur celle des Dames.
Dans cette aventure l’écolier en vacances se fait des amis au bord de la mer. Mais comme toujours avec le garnement ce décor va devenir le théâtre de bêtises et de quiproquos pour le plus grand plaisir des jeunes spectateurs.

Voici pour ce petit tour d’horizon des vacances au cinéma. Un thème qui inspire la comédie, l’aventure et la romance aux réalisateurs et qui traverse les décennies sans s’épuiser. La preuve avec le dernier en date, Hôtel Transylvanie 3 : Des vacances monstrueuses, une comédie pour enfant en animation.
Vous savez désormais où vous rendre lorsque vous avez des envies de voyage mais que vos congés ne sont pas encore arrivés, en espérant que vous en garderez un beau souvenir.

at dolor. quis lectus risus mattis tempus elit. facilisis et, justo Nullam